04 – Invitation à la presse: Conférence pour la liberté académique qui se tiendra à Berlin du 18 au 19 mars

0
257

Invitation à la presse: Conférence pour la liberté académique qui se tiendra à Berlin du 18 au 19 mars

Trois cents experts et chercheurs sur les réfugiés prendront part aux discussions lors de l’événement de lancement de la campagne << Ensemble pour la liberté académique >> menée par l’Alliance des organisations scientifiques en Allemagne pour marquer le 70e anniversaire de la constitution allemande, la loi fondamentale.

La conférence sur le thème "Soutenir le développement de carrière des chercheurs à risque" se tiendra au Café Moskau à Berlin du 18 au 19 mars. L'événement fait partie de l'initiative Philipp Schwartz lancée par la Fondation Alexander von Humboldt et financée par le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères.

Le jour de l'ouverture, Anne-Marie Descôtes, ambassadrice de France en Allemagne, et Michelle Müntefering, ministre d'État au ministère fédéral des Affaires étrangères, présenteront une prise de position conjointe franco-allemande sur la liberté académique. La conférence est organisée par la Fondation Humboldt et est également le coup d'envoi de la campagne "La liberté est notre système. Ensemble pour la science" de l'Alliance des organisations scientifiques d'Allemagne. Le discours-programme sera prononcé par l'historien Norbert Frei, basé à Iéna, qui interviendra sur le thème «De la liberté académique».

Date et lieu:

Intervenants à l'ouverture de la conférence à partir de 14 heures le 18 mars:

  • Prof. Dr. Hans-Christian Pape, président de la Fondation Alexander von Humboldt
  • Anne-Marie Descôtes, ambassadrice de France en Allemagne, et Michelle Müntefering, ministre d'État au ministère fédéral des Affaires étrangères, avec une prise de position franco-allemande sur la liberté académique
  • Discours d'ouverture: Prof. Dr. Norbert Frei, «Sur la liberté académique»

La conférence s'adresse principalement aux chercheurs à risque qui ont dû quitter leur pays à la suite d'une guerre ou de persécutions et qui sont venus temporairement en Allemagne par le biais de l'Initiative Philipp Schwartz ou d'un autre programme similaire, et qui souhaitent désormais planifier le les prochaines étapes de leur profession et de leur carrière. En plus des ateliers pour les chercheurs en exil, le deuxième jour de la conférence donnera une place centrale aux discussions sur l'état de la liberté de la recherche dans différentes parties du monde. La conférence offrira aux chercheurs qui ont fui leur pays et aux représentants de leurs institutions d'accueil en Allemagne la possibilité d'obtenir un aperçu des bourses et des possibilités de carrière disponibles grâce au programme de la conférence et en discutant personnellement avec des experts des principaux organismes de recherche allemands. Les partisans des chercheurs à risque dans les institutions allemandes et les organisations partenaires d'autres pays auront également l'occasion lors de la conférence de partager des informations sur leurs expériences.

Les journalistes sont les bienvenus. Veuillez demander l'accréditation avant le vendredi 15 mars 2019, avec une copie de votre numéro de presse à: avh-psi (at) con-gressa.de. Nous serons heureux d'organiser des entretiens lors de la conférence; nous ne pouvons cependant pas garantir que cela sera toujours possible en raison de la situation personnelle des chercheurs. Si vous souhaitez mener une interview, veuillez nous contacter à l'avance à avh-psi (at) con-gressa.de ou appelez-nous au (030) 2849-3845.

La conférence donnera le coup d'envoi à l'initiative «La liberté est notre système. Ensemble pour la science», organisée par l'Alliance des organisations scientifiques d'Allemagne. Les mois précédant septembre de cette année verront une série d'événements, discours, débats et articles d'opinion qui enverront un signal fort en faveur de la liberté dans la recherche et l'enseignement et contre les restrictions et les interférences. Ces activités feront de l'importance de l'éducation et de la science pour une société ouverte en pleine mutation un sujet de discussion. L'Alliance des organisations scientifiques est une coalition des plus importantes organisations scientifiques et de recherche d'Allemagne. Les membres de l'Alliance sont la Fondation Alexander von Humboldt, l'Académie nationale allemande des sciences, le German Academic Exchange Service, la Deutsche Forschungsgemeinschaft, la Fraunhofer-Gesellschaft, la Helmholtz Association, la German Rectors 'Conference, la Leibniz Association, la Max Planck Society et le Conseil allemand des sciences et des sciences humaines.

L’initiative Philipp Schwartz de la Fondation Alexander von Humboldt permet aux chercheurs qui ont fui leur pays de s’installer dans les universités et les instituts de recherche allemands. Ces chercheurs et universitaires ont été contraints par la guerre, la répression ou la persécution de quitter leur pays. Depuis le lancement de l'initiative, des bourses Philipp Schwartz ont été accordées à un total de 162 chercheurs à risque. Cent trente-quatre d'entre eux (en mars 2019) ont commencé leur séjour de recherche en Allemagne. L'initiative finance des universités et des instituts de recherche allemands afin de financer des séjours de deux ans pour ces chercheurs et universitaires étrangers. Ce programme a été établi par la Fondation Humboldt en collaboration avec le ministère fédéral des Affaires étrangères avec le soutien de fondations privées. Plus d'informations: http://www.humboldt-foundation.de/web/philipp-schwartz-initiative-en.html

La Fondation Alexander von Humboldt

Chaque année, la Fondation Alexander von Humboldt permet à plus de 2 000 chercheurs du monde entier de passer du temps à mener des recherches en Allemagne. La Fondation maintient un réseau de plus de 29 000 Humboldtiens de toutes disciplines dans plus de 140 pays à travers le monde – dont 55 lauréats du prix Nobel.

Contact

Plus d'information