Atelier pré-conférence: Validité de l'évaluation environnementale des préférences déclarées à l'aide de la modélisation des choix

0
5

24 juin 2020

Comité scientifique: Vic Adamowicz, Klaus Glenk, Robert Johnston

Contexte et objectifs

Le besoin d'informations sur les valeurs économiques en l'absence de choix du marché – y compris des informations sur les valeurs de non-utilisation ou d'utilisation passive – a conduit à une demande incontestable d'estimations de valeur à partir des méthodes de préférence déclarées. Ces méthodes ont également fait l'objet de questions permanentes concernant la validité. Bien qu'il y ait eu un travail approfondi pour évaluer et établir la validité des méthodes de préférence déclarées au cours des trois dernières décennies, une grande partie de ce travail s'est concentrée sur les méthodes d'évaluation contingente (ou choix binaire unique). L'applicabilité de ce travail à des expériences de choix discrets (DCE) – qui représentent maintenant une grande proportion des demandes de préférence déclarées – n'est pas toujours claire. Les propriétés et la complexité souvent plus grande de l’élicitation des préférences DCE, par rapport à l’évaluation contingente, peuvent affecter les types de problèmes de validité les plus pertinents. De plus, dans de nombreux domaines communs d'application de l'ETCD, tels que le transport et le marketing, l'attention portée aux problèmes de validité s'est fortement concentrée sur l'économétrie et la conception expérimentale, avec moins d'attention ailleurs. Cet atelier abordera une gamme plus complète de sujets qui sont au cœur de la validité des DCE environnementaux, y compris des sujets fondamentaux tels que la conception et les tests de questionnaires, le mode d'enquête, la conséquentialité, les effets de l'information et le traitement de l'incertitude.

Cet atelier d'une journée rassemble des experts du monde entier sur les préférences déclarées et la conception des DCE pour discuter des recherches passées et contemporaines liées à la validité dans l'élicitation du bien-être des DCE. Bien que l'accent soit mis principalement sur les applications environnementales, les conférenciers discuteront également des implications pour d'autres domaines d'application communs tels que le marketing, la santé et les transports. Les sessions porteront sur les implications des recherches antérieures sur la validité des CV pour les DCE, ainsi que sur les recherches plus récentes axées explicitement sur la validité dans la modélisation des choix. Un accent particulier sera mis sur non économétrique des sujets qui ont fait l'objet d'une attention moins explicite dans la littérature sur l'évaluation environnementale, tels que la conception et l'utilisation de groupes de discussion, les implications du mode d'enquête et différents types d'échantillonnage en ligne, la conception du vecteur de soumission, la méthode d'élicitation et la conséquentialité, et le traitement des le risque et l'incertitude, entre autres sujets. Un «cycle éclair» de présentations mettra également en évidence des domaines de recherche émergents et potentiellement importants dans la validité des DCE.

L'objectif principal de l'atelier est de fournir aux participants les connaissances nécessaires pour développer des méthodes valables d'élicitation des préférences DCE capables de résister à un examen rigoureux et à un examen externe par les pairs. L'atelier exposera également les participants à la portée croissante de la recherche liée à la validité de la modélisation des choix. Comme nous visons des débats animés, la discussion en cours et l'engagement actif des participants seront encouragés.

Participation et soumission

La participation à l'atelier est gratuite, mais en raison de l'espace limité, nous ne pouvons pas accueillir plus de 80 participants. Par conséquent, nous souhaitons demander aux personnes intéressées de s'inscrire auprès de Julian Sagebiel (sagebiel@tu-berlin.de) ou Jürgen Meyerhoff (Jürgen.meyerhoff@tu-berlin.de) en envoyant un bref e-mail. Aussi, nous demandons aux participants une contribution vraisemblablement de 20 euros par personne pour couvrir les frais de restauration. Les personnes inscrites recevront une confirmation dans les deux semaines et seront informées du lieu de la réunion et de la manière de s'y rendre d'ici la fin mai.

Ceux qui sont intéressés à présenter dans le cycle de la foudre (voir le programme) sont invités à envoyer un résumé étendu (800-1000 mots, contenant les auteurs et les coordonnées de l'auteur présentant) avant le 6 mars 2020 à Julian Sagebiel (sagebiel @ tu -berlin.de) ou Jürgen Meyerhoff (juergen.meyerhoff@tu-berlin.de). Les contributions soumises devraient de préférence se concentrer sur des sujets non économétriques pertinents pour évaluer ou améliorer la validité de l'évaluation environnementale des préférences déclarées en utilisant la modélisation des choix. (Remarque – les articles soumis peuvent appliquer des méthodes économétriques pour démontrer les résultats, mais l'économétrie ne devrait pas être l'objectif principal.) Les contributions seront examinées et les présentateurs seront informés d'ici la fin mars si leur résumé a été accepté.