Patrimoine équitable: méthodes numériques, édition savante et outils pour le patrimoine culturel et naturel

0
25

Posté sur

Date de début

Date limite de soumission des articles

Type

Conférences

Patrimoine équitable: méthodes numériques, édition savante et outils pour le patrimoine culturel et naturel

Une pléthore de données sur le patrimoine culturel et / ou naturel est aujourd'hui disponible pour les institutions publiques et privées (par exemple, les universités, les bibliothèques, les archives, les musées, etc.). Ces données sont très hétérogènes en termes de formats et de contenus. De plus, la manière dont ils sont organisés et caractérisés dépend des contextes socioculturels des différentes communautés de travail, de leurs méthodologies de recherche, de leurs langues et de leurs modes de pensée. En raison de cette hétérogénéité, il est difficile de trouver des connexions entre plusieurs ensembles de données ou de convenir de politiques de publication de données et de vocabulaires partagés pour décrire les données de manière commune.

Les chercheurs et les parties prenantes contestent cette situation en s'appuyant sur des théories, des méthodologies et des technologies développées dans des domaines tels que la linguistique, la modélisation conceptuelle, la science des données, l'intelligence artificielle, la représentation et le raisonnement des connaissances. Ces efforts de recherche se caractérisent par un fort caractère interdisciplinaire et leurs méthodes sont aujourd'hui largement exploitées en sciences sociales et humaines (y compris les humanités numériques).

Le but de la conférence est de rassembler plusieurs communautés de recherche et parties prenantes travaillant sur les principes de la science ouverte et de la FAIR dans le contexte des études sur le patrimoine. Comme le préconise la Commission européenne, les principes FAIR jouent un rôle décisif pour définir des lignes directrices et des outils précieux pour gérer les données de manière robuste. Nous sommes particulièrement intéressés par les questions de recherche abordant à la fois les défis méthodologiques et d'application émergeant des pratiques de gestion des données (par exemple, modélisation des données, partage, intégration, analyse, etc.). La conférence fournira des orientations et assurera la durabilité et la mise en œuvre du modèle FAIR dans le contexte du nuage européen ouvert de science. Pour atteindre cet objectif, la conférence accueillera des sessions pratiques où les participants pourront se familiariser avec les méthodes et outils existants et présenter leurs propres applications.

La conférence est organisée dans le cadre du programme INTELLIGENCE DES PATRIMOINES ARD 2020 et du Consortium MASA. Le programme INTELLIGENCE DES PATRIMOINES ARD 2020 est un programme de recherche hébergé à l'Université CESR de Tours. Il poursuit une approche interdisciplinaire combinant le patrimoine naturel et culturel vers une compréhension renouvelée de ces domaines à travers la recherche et l'éducation. Le consortium Mémoires des Archéologues et des Archives Archéologiques (MASA, de la très grande infrastructure de recherche Huma-Num) est ancré au cœur du mouvement Open Science dans le but de transmettre et de mettre en œuvre les principes FAIR dans la communauté archéologique française en association avec les infrastructures internationales. L'un des objectifs de la conférence est de relier les travaux réalisés dans le cadre de ces deux initiatives à des efforts de recherche similaires à l'échelle internationale dans le domaine des études patrimoniales.

Cette conférence internationale est organisée dans le cadre du programme INTELLIGENCE DES PATRIMOINES ARD 2020 et également liée au Consortium MASA.

Convenors

Appel à posters

La conférence organisera une session d'affiches où les participants présenteront leurs travaux tout en interagissant avec d'autres boursiers.

Sujets d'intérêt pour affiche la présentation comprend (mais sans s'y limiter):

  • Durabilité de Principes équitables pour la représentation des connaissances du patrimoine culturel / naturel et la gestion des données;
  • Défis sociaux actuels pour le réutilisation des ensembles de données de recherche, y compris les politiques de réutilisation des données;
  • Édition numérique savante des sources primaires, y compris des artefacts écrits;
  • Fondé sur des preuves Processus autoptiques numériques sur les artefacts écrits et non écrits;
  • Les livres comme objets du patrimoine culturel 3D;
  • Défis fondamentaux concernant représentation des connaissances et dgestion ata pour le patrimoine culturel / naturel;
  • Ontologies pour géo-spatial ou temporel représentation des connaissances et gestion des données;
  • Leçons tirées de l'utilisation d'ontologies comme CIDOC-CRM ou FRBR (oo);
  • Méthodologies, langages et outils pour cartographie de l'ontologie, y compris l'accès aux données basé sur l'ontologie (OBDA) approches;
  • Caractérisation sémantique des données visuelles, par exemple, modèles 3D, modèles 2D +, ensembles de nuages ​​de points, etc.;
  • Applications logicielles pour la gestion des données du patrimoine culturel / naturel (par exemple, plates-formes Web, outils de visualisation des données, etc.);
  • etc.

Affiches

L'affiche doit être soumise avant samedi 31st Mars 2020. Veuillez télécharger votre résumé lors de l'inscription ou l'envoyer avant la date limite à maurine.villiers@lestudium-ias.fr.

Les animateurs traiteront une sélection et confirmeront votre présentation au plus tard Mercredi 15e Avril 2019Veuillez noter que nous n'imprimons pas les affiches, mais des supports et des épingles seront fournis pour les tailles A0, format portrait.

Plus d'information